Décoder les mystères de la liberté financière et apprendre à investir pour devenir libre financièrement

A propos de moi, ma vie, mes attentes

 

Bonjour et bienvenue sur mon blog !

Je suis ravie de vous accueillir ici 🙂

 

Qui suis-je ?

 

Tout d’abord, vous devez vous demander qui je suis. Je vais donc commencer par vous parler un peu de moi.

Je suis Sandra, la trentenaire bien avancée. J’ai vécu toute mon enfance et adolescence en Bretagne, avant de partir explorer les différentes parties du monde lors de mes études, de mes premières années de travail et de voyages personnels. Puis je me suis installée à Paris en 2009 après avoir vécu à Bruxelles et New York.

J’ai travaillé pendant 10 ans dans la finance pour des moyennes et grandes entreprises de renommée internationale. Pour être précise, j’étais contrôleur de gestion.

Pendant 8 ans, cette vie parisienne m’a très bien convenue et en plus j’étais épanouie dans mon travail ! Car force est de constater que j’étais l’une des seules dans mon entourage à adorer mon boulot. J’étais ravie de pouvoir passer des heures sur des budgets entourés de directeurs exécutifs, puis à présenter défendre ces mêmes budgets à la Direction Générale.

 

Le déclic

 

Puis fin 2016, j’avais quelque chose au fond de moi qui me bloquait. J’avais perdu mon enthousiasme. Je n’avais pas envie, mais alors pas envie du tout, de travailler une énième fois sur une clôture annuelle. Je n’y voyais plus aucun intérêt (pour moi) et pire, je n’apprenais plus. J’ai découvert plus tard que l’apprentissage est moteur pour moi. Sans cela, je m’ennuie très vite. Tout ceci combiné m’a amené à me poser des questions, auxquelles j’ai eu beaucoup de mal à trouver les réponses.

Mais, tout au fond de moi, je savais ce qui n’allait pas.

 

Je ne trouvais pas de sens à ce que je faisais.

 

Le passage à l’action

 

Mais comment retrouver un sens à sa vie dans un milieu, dans un monde où l’on n’existe que par son travail ?

Par où commencer pour identifier le petit “je-ne-sais-quoi” qui nous conviendra ?

J’ai d’abord décidé qu’il était temps de dire STOP. Et surtout j’ai osé tout stoppé en posant un congé sabbatique. C’est en fait la solution la plus simple lorsque l’on a la chance d’être salarié dans une entreprise depuis plusieurs années.

Pendant ce congé sabbatique, j’ai réalisé ce que l’on appelle une mission humanitaire. Ce moment de ma vie fut une révélation. Et c’est là que j’ai pris une décision.

Impossible de retourner à mon bureau pour gérer un énième budget. Il fallait que je fasse quelque chose pour continuer les actions que j’avais commencées lors de ma mission humanitaire.

 

Mon erreur, ma plus grande erreur

 

Oui mais voilà, sans argent, on ne peut pas faire grand chose…

Faute professionnelle, pourriez-vous dire, le comble pour un contrôleur de gestion :

Je suis partie sans anticiper, ni même avoir prévu de budget pour (sur)vivre pendant plusieurs mois, et même années !

J’ai mis de côté cette partie pourtant tellement cruciale que sont les Finances Personnelles. Je comprendrai plus tard que cela était aussi probablement dû à mon rapport pas forcément sain avec l’argent.

 

Mais j’apprends de mes erreurs 🙂

 

Donc pour pouvoir subvenir à ces besoins sans avoir à retourner dans le monde du travail classique, j’ai décidé de lancer ma micro-entreprise. Si vous êtes familier avec le développement personnel, vous voyez sûrement là un cas où je suis sortie de ma zone de confort 😉

Et puis j’ai décidé de créer ce blog.

Initialement un journal de bord pour m’inciter à tenir mes promesses d’atteinte de la liberté financière, je me rends compte à présent que je souhaite partager mes expériences, mon évolution pour que, vous aussi, vous puissiez vous lancer en ayant les bonnes bases, les bases fondamentales. Pour que vous évitiez mon erreur et que vous anticipiez 🙂

Sur ce blog donc, je vous partage ma méthode qui me permettra d’atteindre la liberté financière.

Cela passe par l’investissement, faire fructifier ses investissements. Mais également par régler ses dettes, pouvoir économiser et épargner avant de pouvoir investir.

J’insiste également sur l’état d’esprit. Un bon état d’esprit, une bonne relation avec l’argent vous permettra de vivre sereinement avec vos finances. Et cela vous évitera peut-être de faire comme moi, de ne pas le regarder ni d’anticiper. Si j’avais bien voulu regarder l’argent en face, plutôt que de l’ignorer, avant de partir en congé sabbatique, j’aurais pu bien planifier mes dépenses et anticiper l’avenir. Un comble pour moi, contrôleur de gestion, habituée à gérer des millions !

Inspirée de la Communauté FIRE, Financially Independant, Retire Early, je partage la mise en pratique de ces concepts.

Puis, dès que je me lancerai dans l’investissement, je vous partagerai ceci, qu’ils réussissent ou qu’ils échouent 😉

 

La liberté financière, un moyen, pas une fin

 

Si la majorité des personnes n’est pas familière avec cette notion de liberté financière, ceux qui en ont entendu parler pensent souvent qu’il s’agit uniquement de gagner plus. (plus d’argent.)

Et c’est là leur plus grande erreur.

Il ne s’agit pas de gagner plus mais de gagner ce dont vous, vous avez besoin pour vivre comme vous l’entendez sans vous soucier pour votre sécurité financière.

L’objectif est que vos soucis financiers n’en soient plus. Que vous ayez envie de créer votre propre restaurant, de passer du temps avec vos enfants, de partir faire un tour du monde, d’offrir de beaux cadeaux à votre famille, de partager, de faire plaisir, la liberté financière vous offrira un nouveau monde des possibles.

Tout comme l’argent, la Liberté Financière n’est pas une fin en soi. C’est un moyen qui vous permettra de réaliser ce que vous avez envie.

 

Où en suis-je aujourd’hui ?

 

Si vous m’aviez dit que 2 ans après avoir démarré ce congé sabbatique, 2 ans et demi après l’avoir posé :

  • J’aurais créer un blog, écrit et publié de façon régulière,
  • Je serais devenue micro-entrepreneur,
  • Je co-écrirais un livre dont voici la couverture :
  • J’interviewerais des personnes inspirantes, des millionnaires, et surtout qu’elles auraient accepté de jouer le jeu,
  • J’aurais reçu des messages rempli de bienveillance,
  • J’aurais été contactée pour créer de futurs partenariats,
  • Et que je chercherai à me développer pour devenir la meilleure version de moi-même,

 

Je vous aurais répondu que vous êtes tombé sur la tête.

Car, par défaut, dans mon ancien monde, toutes ces notions n’existaient pas. Je ne connaissais même pas ce concept de développement personnel. Et en plus, j’ai toujours cru que je n’aimais pas écrire. Aujourd’hui, je me rends compte que je m’éclate dès que je rédige un article 🙂

Par contre, le chemin a été long. Très long. Lors de mes premiers mois de congés, j’ai beaucoup tourné en rond, me demandant ce que j’allais pouvoir faire, et même ce que j’avais envie de faire.

Puis, une fois que j’ai découvert que ça n’était pas grave si je ne suivais pas le chemin que l’on avait tracé pour moi, il m’aura fallu un an pour travailler sur moi-même. Et ça n’est pas fini ! Mais à présent tout est plus clair, comme on dit en développement personnel :

 

Je suis alignée.

 

Il va me falloir à présent de nombreux mois, voire années afin de construire cette nouvelle vie dont je rêve tant. Mais tout devient tellement plus simple quand tout est clair et que l’on sait où l’on souhaite aller 🙂

 

A-propos-blog
Sur l’île Isabela, aux Galapagos, l’un des endroits les plus beaux au Monde et encore protégé car classé au Patrimoine de l’Humanité. L’un de mes plus beaux voyages !

 

Pour me contacter, vous pouvez utiliser ce formulaire :

Vos commentaires ou questions sont les bienvenus 🙂

* indique un champ requis
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !