Apprendre à investir pour s'enrichir et devenir libre financièrement

Comment j’ai économisé 1000 € en un an… sans me priver ni changer de niveau de vie !

Comment j’ai économisé 1000 € en un an… sans me priver ni changer de niveau de vie !

 

Comme moi, vous vous êtes sûrement déjà demandé où passait votre argent en début de mois. A peine après avoir reçu votre salaire, et sans que vous ayez eu le temps d’aller faire les courses ou d’aller au resto, la paie reçue avait déjà bien diminué.
Un jour j’ai décidé de m’atteler à la tâche, à savoir, arrêter de voir défiler mon argent sans vraiment savoir où il allait.

Voici le résultat de mes investigations et de mon passage à l’action, qui, sur un an, m’aura fait économiser presque 1 000 euros.

 

Etape 1 : Analyse de mes comptes – où comment l’argent file sans même composer son code de CB (carte bancaire)

économiser-faire-ses-comptes

M’atteler à la tâche signifiait analyser mon dernier relevé de comptes. Et là, surprise !
Téléphone, électricité, internet, cotisation, assurance, etc, etc. Les prélèvements s’enchaînent ! Un, voir plusieurs par jour, entre le 1er et le 10 du mois, ça fait mal.
Certes, je les ai autorisés il y a plusieurs années, ces prélèvements. Et c’était bien là le problème. Au fil des années, on oublie, on n’y fait plus attention…
Tant qu’on a toujours tout qui fonctionne, pourquoi s’en inquiéter ? De toute façon, on n’a pas le choix, qui se passerait de son portable ??

 

Mais au final, cette analyse m’a révélée qu’après des années, tous ces prélèvements s’élevaient à 190 € par mois, presque 2 300 € par an !

Comment faire pour stopper, ou réduire, ces dépenses-là ?

 

Etape 2 : Changement de forfait téléphonique

 

Mon forfait téléphonique, mobile uniquement, même pas une box avec, me coûtait donc 54 € par mois, 644 € par an.
J’ai donc décidé de réduire cette facture en priorité car c’était la plus élevée, et relativement facile à faire, si j’en crois toutes les publicités que j’entends.

Je n’y avais jamais accordé d’importance auparavant, malgré les diverses pubs, car c’est bien connu, l’humain n’aime pas le changement. Mais surtout, je pensais que je n’avais pas de temps à perdre avec cela, mon téléphone marchant très bien. Erreur, grosse erreur, cette démarche ne m’a pris que 5 minutes, avec à la clé une économie non négligeable.
Il suffit d’aller sur internet, choisir l’opérateur qui offre la promotion la plus intéressante, et c’est lui-même qui se chargera de faire les démarches à ma place !

 

Le résultat

 

1 mois plus tard, je replonge dans mes comptes.
Et là, surprise, adieu les 54 €, à la place un prélèvement de 10 €. Plus de 40€ de gagnés, sans rien faire (enfin presque), un resto supplémentaire. En fait non, je mettrai cet argent de côté, mais cela, on en parlera dans un autre article 😉
Ce qu’il est important de préciser, c’est que je n’ai pas perdu en qualité téléphonique ni en service. J’ai reçu ma nouvelle carte SIM quelques jours après. Je suis restée joignable et n’ai pas de problème de réseau. Même service rendu, mais des dizaines d’euros économisés.

C’est alors que j’ai décidé de passer très sérieusement au crible TOUTES mes dépenses et de faire la même chose avec les autres.

 

Etape 3 : La concurrence : impitoyable pour les entreprises, pour notre plus grand bonheur. Si si !

 

Je crois qu’il n’a jamais été aussi simple de changer de fournisseur, que ce soit pour le téléphone, l’énergie ou même la banque. Tout se fait en ligne, donc plus d’excuses. Ils se chargent de faire la paperasse à notre place, et tout reste transparent pour nous.

Mais je dois avouer que pour certaines dépenses, tout cela ne s’est pas fait aussi facilement. J’ai dû passer un peu plus de temps au téléphone (avec mon nouveau forfait ;), sur Internet à fouiller dans les rubriques “Mon compte”. C’est notamment le cas pour les assurances.
Impossible de trouver le lien de résiliation sur Internet, difficile d’avoir quelqu’un au téléphone pendant les heures de pointe.
Bref, le mot d’ordre “ne pas perdre patience”.
Il ne faut pas non plus se laisser influencer. Car le commercial que vous aurez à l’autre bout du fil ne sera pas forcément d’accord :
– de vous expliquer à quoi correspond cette option “xyz” qui coûte tant par mois mais dont vous ne comprenez pas la dénomination
– que vous décidiez d’arrêter cette même option, même si pas adapté à votre cas et/ou en doublon
Il essaiera de vous convaincre qu’il faut la garder, car “on ne sait jamais”.
Et quand il aura compris que votre décision est prise, il vous apprendra qu’il faut en fait envoyer un courrier en recommandé pour résilier, que l’adresse n’est pas sur le site Internet et qu’il va vous l’envoyer par email.

 

Deux mots d’ordre, ne pas perdre patience et s’organiser un minimum

Rester zen, ne pas perdre de patienceC’est là qu’il faut être organisé pour commencer à vérifier ses comptes.
Heureusement, j’adore prendre des notes dans mes multiples petits carnets et agendas, voire dans mon téléphone.
J’ai donc noté pour chaque appel téléphonique que je passais, les détails que l’on m’avait fournis, avec les dates des appels passés.
Bien m’en a pris, car pour certains, si on ne réclame pas à corps et à cris, pendant des semaines, voire des mois, l’adresse de résiliation ou le remboursement du trop perçu, celui-ci ne viendra pas.

Mais pas de panique, j’ai quand même trouver une assurance qui a compris que l’on était en 2018, et où un simple coup de fil a suffit pour résilier mon assurance, réception d’un email de confirmation quelques minutes plus tard. Et même quelques jours plus tard, un virement sur mon compte du trop perçu (youpi :).

Vous l’avez compris, tout ne sera pas aussi simple et peut prendre du temps.
Heureusement, il existe maintenant des comparateurs qui vous faciliteront la tâche pour comparer les différents services et prix proposés.

 

Résultat : 80 € d’économies par mois

 

Faire des économiesAprès quelques mois, 9 en fait, je viens de faire le bilan. Et bien, pour moi, le jeu en valait la chandelle. Cela peut paraître dérisoire pour certains. Mais 80€ d’économies, sans avoir changer de niveau de vie, ni m’être privée d’un seul cinéma, d’un seul resto ou d’un seul billet de train, pour moi, cela représente beaucoup.
Sur un an,  j’aurai économisé quasiment 1 000 € ! De 190 € de dépenses mensuelles que je pensais indispensables et incompressibles, je suis passée à 107 €.

J’ai gardé les mêmes services ! J’ai toujours un forfait téléphonique qui fonctionne, l’électricité dans mon appart’, un compte bancaire qui ne me coûte plus rien et toutes les assurances indispensables.
Incroyable !

 

Conclusion

Ces heures passées à décortiquer mes comptes, puis en ligne ou au téléphone n’étaient pas du temps perdu.
Le temps c’est de l’argent dit-on, et bien cela le prouve. Cela m’a permis de faire toutes ces économies.
Et voir qu’à la fin de chaque mois, on a plus d’argent que les mois précédents, ça redonne le moral. On se dit que “oui, faire des économies c’est possible” et accessible à tous.

 

Alors, la prochaine fois que vous recevrez un courrier disant que c’est l’anniversaire de votre contrat, et que vous avez le choix d’accepter ou pas les nouvelles conditions tarifaires, n’hésitez pas. Profitez-en pour vérifier auprès de la concurrence. Vous avez en général quelques jours, voire semaines pour indiquer que vous souhaitez changer !

 

tirelire-économie

TIP : Une astuce que j’ai utilisée : les parrainages. Demandez à votre famille, proche et amis, des codes de parrainage. L’avantage d’un parrainage c’est que tout le monde est gagnant. Le parrain et le filleul ont chacun une prime. L’entreprise elle-même est contente car elle a gagné un nouveau client.
PS : avec ces 10-15-20 € (voire plus) qui tomberont sur votre compte, vous pourrez commencer à épargner ou investir pour vous enrichir 🙂

 

Et vous, où en êtes vous dans cet exercice ?

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


2 thoughts on “Comment j’ai économisé 1000 € en un an… sans me priver ni changer de niveau de vie !”

  • Super cet article. C’est vrai que je me sens culcul la praline. Depuis le temps que je dois changer d’opérateur ! Mais je viens d’en redemander pour un an pour avoir la réduction. Oh là là. Mais je continue à suivre ton ascension. Et ça me donne du courage. Ah le petit conford des habitudes. Nous avons horreur du changement et c’est dur de nous pousser à agir. Bravo !

    • Merci Alice 🙂 Je suis rassurée car j’ai longtemps cru être la seule à avoir encore un forfait téléphonique extrêmement cher, tous mes amis ayant changé depuis longtemps ! D’ailleurs eux-même m’avaient incité à changer mais, comme tu le dis, le confort des habitudes… Merci pour tes encouragements 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !