Apprendre à investir pour s'enrichir et devenir libre financièrement

L’ultime formule de la réussite

L’ultime formule de la réussite

Dans mon article précédent, “Bien décidé à réussir“, je vous présentais le livre de Kendal Netmaker, un jeune entrepreneur à succès canadien, issu de la tribu des “Premières Nations”.

Kendal Netmaker n’avait pas une destinée à réussir, a vécu dans un monde de pauvreté, voire de violence. Mais il a décidé qu’il en serait autrement. Il a créé plusieurs entreprises et a gagné de nombreux concours destinés aux jeunes entrepreneurs au Canada.

Il a décidé de partager son histoire et de nous révéler la méthode qui l’a conduit au succès.
Son livre “Driven to Succeed – From Poverty to Podium” (Bien décidé à réussir – De la pauvreté au podium) m’a marquée.
Plus que son histoire, c’est sa façon de raconter les choses pour que l’on se secoue, que l’on se remue et que nous aussi ayons le succès que l’on mérite.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous en parler et de partager sa méthode.

Il s’agit d’une méthode en 5 étapes :

  1. Faîtes un choix, faîtes-en une obsession et restez inspiré
  2. Planifiez, préparez et attendez vous à gagner
  3. Transformez votre douleur en force
  4. Racontez votre histoire pour obtenir tout ce que vous voulez
  5. L’ultime formule du succès

Nous avons vu dans la 1ère partie, les 2 premières étapes.

Voici à présent les secrets des 3 dernières étapes.

 

 

ETAPE N° 3 : “Transformez votre douleur en moteur pour votre succès”

 

La philosophie de Kendal Netmaker est que : quelque soit les choses par lesquelles on est passé ou ce que l’on traverse actuellement, on peut les changer.

L’une des philosophie que sa grand mère lui a transmise est:

“Si tu n’aimes pas la façon dont se passent les choses actuellement, change-les quand cela sera ton tour.”

Je me suis souvent demandé si l’on devait forcément passer par des drames pour atteindre le succès. L’auteur confirme mon hypothèse ! En effet, lorsque l’on écoute les personnes qui ont atteint leurs objectifs de vie et/ou les personnes qui ont construit des empires, on a souvent l’impression qu’elles ont dû traverser des périodes extrêmement difficiles pour réussir.

L’auteur a également vu beaucoup de gens passer par des situations extrêmes avant d’avoir pu atteindre leurs grands objectifs. La différence versus ceux qui n’ont pas atteint leurs objectifs, c’est qu’ils ont décidé, à un moment donné, de transformer leur douleur en une force. Une arme qui leur a donné les moyens, le pouvoir, d’atteindre leurs objectifs et de réussir.
Peu importe ce qui leur est arrivé, c’est la façon dont ils ont géré les obstacles qui compte. Ils ont arrêté de se plaindre de ce qui leur arrivait et ont décidé que c’était à eux de changer leur destinée, de transformer les choses qui leur tombaient dessus. A partir de là, ils ont agi plutôt que subi.

L’auteur lui-même a dû transformer ses douleurs, les obstacles qu’il a rencontré pour réussir : perte d’un enfant, racisme… Il ne serait pas là à nous raconter son histoire dans un livre s’il n’avait pas eu à passer par toutes ces épreuves.

Je crois que l’on peut dire ici : “ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort”.

 

 

ETAPE N° 4 : “Comment obtenir ce que l’on veut en racontant notre histoire”

 

“Le pouvoir de votre histoire”

 

L’auteur a commencé son livre en nous racontant son histoire. Car sans histoire, il est difficile de croire et de faire confiance à quelqu’un.

C’est pourquoi dans ce chapitre, l’auteur nous propose de raconter notre propre histoire en suivant le schéma ci-dessous :

  1. Trouver un point, un évènement, un tournant de votre vie, comme un regret, un traumatisme, un obstacle, une opportunité.
  2. L’écrire sur papier ou en faire une vidéo.
  3. Le partager avec tout le monde.

 

Il a fallu à l’auteur plus d’un an pour trouver et raconter son histoire. Une fois trouvée, il a expliqué son histoire et pourquoi il a créé sa 1ère entreprise de vente de t-shirts. Il en a fait une vidéo puis l’a mise sur Internet. La vidéo est devenue virale et les ventes de t-shirts ont explosé de 300%.

Mais le point le plus important, ce qui a le plus compté, n’est pas d’avoir trouvé le tournant de sa vie, cela a été de le partager au monde entier. Cela l’a fait sortir de sa zone de confort.
Cela peut être extrêmement difficile, inconfortable, de raconter son histoire, surtout quand on ne l’a jamais fait !

Comme pour les premières étapes de trouver un objectif, raconter son histoire est une étape difficile.

L’auteur recommande de se poser quelques heures et d’écrire tout ce qui s’est passé depuis notre plus jeune enfance. En notant ce dont on se rappelle, cela va réveiller des émotions mais aussi cela va nous rappeler des moments qui nous ont marqué, sans que cela nous ait affecté jusqu’à présent.

C’est donc ce que j’ai décidé de faire. Voici mon challenge : je me donne 6 mois pour écrire mon histoire, me rappeler des souvenirs, ce qui aurait pu marquer mon esprit. Et qui peut être me feront comprendre pourquoi j’en suis là aujourd’hui, pourquoi j’ai décidé d’arrêter de suivre la “belle” voie que l’on avait tracé pour moi, pour suivre une autre voie, celle de vivre la vie de mes rêves.

A votre tour, lancez-vous dans le défi de raconter votre histoire !

 

 

“Comment influencer les gens avec notre histoire”

 

Les gens font du business seulement avec d’autres gens qu’ils connaissent, qu’ils aiment et à qui ils font confiance.

 

Raconter son histoire est important, notamment lorsque l’on fait de nouvelles rencontres. En effet, quand on rencontre de nouvelles personnes, les questions qu’elles se posent par rapport à nous sont souvent les suivantes :

  • Qui est-il ?
  • Que fait-il ?
  • Pourquoi je devrais m’intéresser à lui ?

Si en se présentant, les personnes que l’on a rencontré nous posent d’autres questions, alors on a déjà gagné. Le reste consistera à établir une relation de confiance et à motiver une action qui encouragera à construire une relation à long terme.

 

“Le pitch”

 

Se présenter, en quelques secondes, quelques minutes est aussi quelque chose qui s’apprend.

Dans le langage du business, on appelle cela un “pitch“.

Dans cette partie, Kendal Netmaker nous dévoile le secret qu’il enseigne à ses élèves de la Netmaker Academy. C’est une académie créée par lui-même dans laquelle il apprend à ses étudiants à vendre leur business / produit / service en racontant leur propre histoire.

Son secret, c’est un pitch qu’il appelle “Le pitch à 6 chiffres” car lorsque les élèves l’appliquent, ils génèrent des ventes à 6 chiffres.

  1. INTRO : Notre nom, celui de notre compagnie, description rapide de l’entreprise
  2. Le PROBLEME :Décrire le problème que l’on essaie de résoudre
  3. NOTRE SOLUTION : Démontrer comment notre entreprise ou service résout le problème
  4. CONCLUSION : Finir par une incitation à agir (“call to action”) qui donne envie d’en savoir plus !

 

Si tout cela vous semble trop théorique, inaccessible (car vous n’avez pas de service ou d’entreprise à vendre), le plus important est de retenir qu’en racontant son histoire, sa propre histoire, cela incitera les gens à entretenir les relations que vous aurez développé avec eux. Dans certaines situations, ils se rappelleront de vous et quand une opportunité se présentera, ils penseront à vous.

J’imagine que cela peut s’appliquer lorsque vous cherchez un emploi. Si vous arrivez à raconter votre propre histoire qui vous amène à postuler à ce poste aujourd’hui, vous le ferez de manière différente et ouverte, alors le recruteur aura plus tendance à se souvenir de vous que de n’importe qui !

Il est important de retenir qu’utiliser le pouvoir de notre histoire nous créera des opportunités qui nous rapprocheront de nos objectifs.

 

 

ETAPE N° 5 : “L’ultime formule du succès”

 

Enfin, la dernière étape. L’auteur nous dévoile son “ultime formule du succès“, celle sans laquelle, il nous est impossible de réussir. Sans ces 3 composantes, impossible d’avancer.

Je vous révèle sa formule :

1. Communauté d’individus déterminés + 2. Accès à l’information + 3. Mentor

= Formule ultime du succès

Ces composantes sont en fait un résumé de ce que l’on a déjà vu auparavant.

  1. Il faut s’entourer de personnes qui ont réussi, ou on envie de réussir et se donnent à 100% dans ce qu’elles font.
  2. Il faut apprendre, sans cesse : apprendre sur soi, sur les domaines qui nous passionnent, apprendre des autres. Cela signifie accéder à l’information, peu importe le type d’information et surtout peu importe le support. Nous sommes dans l’ère du numérique et avons la chance d’avoir accès à tout de façon instantanée ! Alors profitons des cours en ligne (MOOC), des plateformes, des livres numériques, etc. pour continuer à nous enrichir en connaissances.
  3. Il nous faut également un mentor, un coach, une personne qui nous accompagnera et nous aidera à accomplir nos objectifs plus vite. Ceux qui imaginent qu’ils n’ont besoin de l’aide de personne pour réussir se trompent.

Si on investit dans le meilleur, il y a de grandes chances que nous aussi l’on devienne meilleur.

 

 

CONCLUSION : “Keep moving forward – Continuez d’aller de l’avant.”

Vous êtes arrivés à la conclusion de ce livre. Bravo.

Vous avez appliqué les exercices et en êtes arrivés à la formule du succès. Un énorme bravo. Félicitations à vous. Le simple fait d’avoir lu et mis en pratique ces précieux conseils sont la clé de votre futur succès. Alors n’hésitez pas à partager en commentaire votre réussite et comment vous en êtes arrivés là, combien de temps cela vous a pris.

 

Mon mot de la fin

Vous vous demandez peut-être comment un livre sur le succès a pu atterrir sur un blog qui est censé parler d’enrichissement ?

J’ai souhaité intégrer ce livre et en faire deux articles (!) car j’ai réalisé que peu importe ce que je voulais accomplir dans la vie, l’essentiel était de faire en sorte de réussir ce que j’entreprenais. Notamment, j’ai envie de réussir ce dans quoi je me suis lancé, à savoir : apprendre à investir.

Ce livre m’a permis de savoir par où commencer pour réussir ce challenge.

Le plus dur est de mettre en application les exercices. Cela prend du temps de trouver des objectifs de vie, de savoir ce que l’on veut vraiment. C’est également difficile de raconter son histoire, surtout quand on n’a pas l’habitude de parler de soi. Je me doute que cela prendra du temps, c’est pourquoi je me donne plusieurs mois. Mais je suis bien déterminée à y arriver.

 

J’imagine également que le succès ne viendra pas du jour au lendemain, mais je partagerai avec vous tout ce que cela m’a apporté dans les jours, les semaines, les mois et les années à venir. Vous serez au courant, et si vous hésitez encore à appliquer ces exercices, alors vous saurez si cela en vaut vraiment le coup 😉

Vous avez déjà appliqué les exercices ? Vous savez où vous en êtes ? Vous sentez le succès arriver ? Des choses extraordinaires se sont passées ? Ou au contraire, vous avez l’impression de ne rien avoir appris ? Toutes ces étapes par lesquelles il faut passer vous ont déprimé ? Peu importe que ce livre vous ait laissé de marbre, ou vous ait motivé plus que jamais, laissez-moi un commentaire pour me dire où vous en êtes !

 

Note sur le livre :

A ma connaissance, ce livre n’est pas encore traduit en français. Mais n’hésitez pas à vous le procurer, surtout si vous parlez couramment anglais. Il est disponible sur Amazon, dans différents formats, où vous pouvez même en feuilleter un extrait : “Driven to Succeed“.

En plus de cette synthèse que je vous ai faite, vous aurez l’histoire complète de l’auteur, avec les fiches d’exercices bien plus détaillées. Cela vous incitera peut être encore plus que ce que je vous ai raconté 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.