Apprendre à investir pour s'enrichir et devenir libre financièrement

Mes 3 habitudes quotidiennes pour ne rien lâcher (et rester sereine)

Mes 3 habitudes quotidiennes pour ne rien lâcher (et rester sereine)

Depuis que j’ai décidé de devenir libre financièrement, je me suis mise à lire et à regarder toutes sortes de vidéos sur le thème du développement personnel. En effet, se connaître soi-même, s’accepter ou accepter de changer (même un petit peu) est la base pour une nouvelle vie.
Mais cela n’est pas toujours simple de s’auto-discipliner, de ne pas stresser quand l’argent arrive par petit morceau ou que vous avez peu de soutien autour de vous.
Grâce à ces livres et à des séminaires de développement personnel auxquels j’ai pu participer, j’ai compris que, pour avoir une rigueur et une discipline de fer, il fallait intégrer, dans sa routine, quelques habitudes qui évitent que l’on craque, que l’on abandonne, tout simplement.

 

Je vous dévoile ici mes 3 habitudes quotidiennes qui me permettent de rester concentrée sur mon objectif, de ne pas lâcher.

  1. 5 minutes de méditation
  2. 5 minutes pour se changer les idées
  3. 15 minutes de plaisir

 

Certes, quand on n’a pas l’habitude de prendre du temps pour soi, que l’on a déjà le sentiment de ne pas avoir assez de temps pour tout faire en 24 heures, cela peut paraître complètement à côté de la plaque.
Mais détrompez-vous, une fois mises en place et bien ancrées, ces habitudes deviennent un vrai rituel. Et on a parfois l’impression que notre corps ou notre mental les réclame si on les zappe !

 

1. Habitude #1 : 5 minutes de méditation

Prendre l'habitude de méditer

 

Cette habitude a été pour moi la plus dure à mettre en place.

 

Méditer, quand on est terre-à-terre, dans le monde de la finance, avec un esprit ultra cartésien, c’est, au départ, une sorte de jeu, mais pas forcément un jeu rigolo.

 

 

 

Méditer ? Mais cela sert à quoi ?

J’ai essayé, lors d’un séminaire, de faire une méditation. Cela ne fut pas un succès, je ne vais pas le cacher.

Rebelote lors d’un autre séminaire. On retente une méditation.
Quand, lors de la 1ère séance, je n’avais pas réussi à ressentir une quelconque émotion, la deuxième tentative a été plus fructueuse. Mais, vu la difficulté et le peu de résultat obtenu, je n’avais pas imaginé de mettre en place cette pratique-là.

 

Cela fait seulement un peu plus d’un mois que j’ai commencé à pratiquer la méditation quotidiennement.

Un ami, qui me veut du bien, a lancé ce défi de faire 5 minutes de méditation pendant 30 jours tous les jours.
« 5 minutes qu’est-ce que c’est ? Et puis, si tu n’as pas 5 minutes pour toi… »

Piquée un peu au vif, je décidais le jour même de m’atteler à cette tâche.

Comme je m’y attendais, cela a été très difficile. Difficile de rester concentrer, de ne pas penser aux tracas de la semaine ou de ne pas refléchir à tous les projets à venir… Surtout quand votre cerveau est toujours en ébullition !

 

Mais, au fait, on médite sur quoi ?

On médite sur ce que l’on veut. Sur ce que l’on veut obtenir aujourd’hui, demain, dans une semaine, dans un mois, dans sa vie.

Par exemple, mon amoureux avait fait une méditation sur 2 tâches qu’il devait faire dans la journée, tâches qui étaient sur sa « To do » depuis des semaines.

Eh bien, ce jour-là, il les a faites !
Pourquoi ? J’imagine que c’est un peu comme un pacte que l’on passe avec soi-même.
On se donne un objectif pendant la méditation, on se donne 5 minutes pour se concentrer juste dessus et ressentir ce que cela fait d’atteindre cet objectif. Puis, si on ne le fait pas avant la fin de la journée, c’est un peu comme un échec .
Et personne n’aime l’échec !

 

Prendre l’habitude de méditer, le matin ou le soir

 

À présent, chaque jour, je me prends 5 minutes pour méditer.
J’ai même mis un rappel dans mon téléphone pour ne pas oublier de le faire.
Le mieux, je trouve, c’est de le faire le matin. Ça nous met sur la bonne voie pour démarrer la journée.
Mais si je n’ai pas eu le temps de le faire le matin, alors je le fais avant de m’endormir. Ce moment-là est bien aussi car il évite d’avoir les yeux rivés sur un écran, juste avant de se coucher 🙂

 

Bien sûr, cela m’est arrivé, sur les 6-7 semaines de pratique, de rater quelques séances. Mais 5 séances, pour quelqu’un qui, il y a encore quelques mois, ne croyait pas aux bienfaits de la méditation, je trouve que ça n’est pas trop mal !

 

2. Habitude #2 : 5 minutes pour s’aérer l’esprit

 

Prendre l'habitude de s'aérer l'esprit

Pour ma part, cela consiste en 5 minutes de marche. Cela peut paraître à la fois ridicule ou à la fois très long, suivant le point de vue dans lequel on se trouve.

Soit on trouve que 5 minutes de marche ça ne sert à rien, il faut faire du sport, plusieurs fois par semaine, pendant au moins 30 minutes.
Ou bien 5 minutes, dans un planning déjà ultra chargé, on ne voit pas comment l’intégrer !

 

L’objectif de s’aérer l’esprit, de prendre l’air, c’est de se changer les idées, voire de changer son état d’esprit.

 

 

Des idées pour une bonne habitude à prendre

 

Vous pouvez caser cette habitude à la fin de votre journée de travail.
Ce sont les 5 minutes qu’il vous faut pour aller du métro à chez vous ou du parking où est votre voiture à votre bureau.

Vous pouvez aussi prendre 5 minutes en :

  • Faisant le tour du pâté de maison.
  • Allant chercher la baguette à pied.
  • Allant acheter votre journal ou votre loto.
  • Les intégrant dans la balade avec le chien.

 

À quoi pense-t-on pour s’aérer l’esprit ?

C’est important de marcher, de prendre l’air, surtout quand on a passé 10 heures assis à son bureau. Cela dégourdit les jambes.

Quand je marche, je marche 5 minutes, la tête en l’air et j’observe. C’est aussi là que je me rends compte qu’il a fait très beau ou qu’il a beaucoup plu dans la journée (eh oui, foutu travail, quand tu nous tiens…). C’est fou comment on voit les choses différemment quand on a la tête en l’air. Et comment on en découvre de nouvelles !

 

Invitez vos collègues à vous accompagner

 

Si c’est l’été, demandez à vos collègues de vous accompagner, à venir marcher avec vous après le repas, pour faire une marche digestive et éviter le coup de barre de l’après-midi.

Si c’est l’hiver, regardez autour de vous pendant vos 5 minutes. Je suis sûre que vous serez ravi de rentrer chez vous, dans votre cocon, bien au chaud, après avoir vu ces gens qui dorment dans la rue par ce froid glacial ou sous cette pluie battante.

 

Se changer les idées pendant 5 minutes : ça change la vie, on oublie les tracas et on digère la journée.

 

Si on marche, pour se changer les idées, juste avant de rentrer chez soi, cela évite de se défouler contre les mauvaises personnes.

Vous n’aurez plus envie de vous énerver contre vos enfants qui n’ont pas encore commencé leurs devoirs, sur la chambre qui n’est pas rangée, sur le chien qui a fait pipi sur le beau et nouveau tapis, sur votre mari/femme qui n’a pas préparé à manger. Ou du moins, si vous vous énervez, cela sera à 100% pour cette raison, et non pas à cause de votre chef qui a eu la mauvaise idée de vous faire une remarque que vous n’avez pas appréciée, et ce, juste avant de quitter le bureau.

 

3. Habitude #3 : 15 minutes de plaisir

 

Habitude de se faire plaisir

J’adore lire.

Mais c’est parfois difficile de trouver le temps pour cela. Alors j’ai décidé de m’accorder, chaque jour, 15 minutes de ce petit plaisir. Souvent, juste avant de m’endormir et juste avant la méditation, si je ne l’ai pas faite le matin.

Le tout est de trouver votre plaisir à vous.

Vous adorez vous faire belle ? Prenez 15 minutes pour vous maquiller, vous habiller ou vous coiffer. 15 minutes sans être dérangée.
Vous adorez faire du shopping ? 15 minutes dans votre magasin préféré.

 

 

15 minutes pour :

  • Regarder (un bout de) votre série préférée.
  • Jeter un œil sur les réseaux sociaux.
  • Regarder la télé : les infos, la météo, les résultats du loto, …
  • Profiter d’être à la salle de sport pour faire son mouvement préféré.
  • Danser, chanter, jouer.
  • Cuisiner. Oui, 15 minutes, c’est trop court, alors :
  • Rechercher sa nouvelle recette préférée 😉
  • Appeler ou texter son (sa) meilleur(e) ami(e), sa famille.
  • Lire son blog préféré (le blog pour investir et s’enrichir, bien sûr 🙂 )
  • Déguster un verre de vin ou boire une bonne bière fraîche.
  • Parler à son chien, son chat, son poisson.
  • Profiter de ses enfants : 15 minutes sans gronder, sans s’énerver, être avec eux, les écouter parler et vous raconter leur journée.

 

Il existe des possibilités infinies pour (re)trouver un plaisir, quelque chose que vous adorer faire.
Une fois que vous l’avez trouvé, donnez-vous 15 minutes par jour pour vous y consacrer.

 

3 bonnes habitudes, 25 minutes par jour, juste pour vous

 

Pour toutes ces habitudes, j’ai pris une autre habitude, celle de mettre un chronomètre.

En effet, 5 minutes, ça passe parfois à une vitesse folle. D’autres fois, les minutes sont très longues.
Le chronomètre m’évite de déborder ou de vouloir arrêter « car cela prend trop de temps », juste parce que les minutes m’ont paru une éternité.

Après un mois de pratique de ces habitudes, je peux dire que ça fait vraiment du bien de savoir que, peu importe ce qui se passe, à un moment, on aura du temps pour soi, pour souffler.

 

Pour la petite histoire, j’ai écrit cet article dans le cadre de l’évènement « 3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien » organisé par le blog Habitudes Zen.

J’ai décidé d’y participer car, quoi de mieux que de pouvoir partager ses bonnes habitudes pour que chacun puisse en profiter ? Et 25 minutes, sur les 24 heures que l’on a, c’est peu, finalement, mais ça fait tellement de bien.
J’en profite pour vous dire que ce blog Habitudes Zen est truffé de pleins d’autres bons conseils, dont celui-ci : « Comment se sortir durablement des difficultés financières ». Dans le cadre de notre démarche de devenir libre financièrement, celui-ci me paraît bien adapté 🙂

 

Pour terminer, une petite anecdote.
Mon amoureux, qui connaît bien maintenant ces rituels, me demande régulièrement : « Tu as bien fais ta méditation aujourd’hui ? »

Comme quoi, tout n’est vraiment qu’une question d’habitude 🙂 !

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  


7 thoughts on “Mes 3 habitudes quotidiennes pour ne rien lâcher (et rester sereine)”

  • Excellent ton article, alors comme tu as au moins un mois de pratique “méditation” derrière toi et que tu adore être piqué au vif, je vais reprendre la phrase de ton ami et te demander pourquoi ne pas méditer 5 mn matin et soir (soit 10mn de méditation). Après tout, « 5 minutes qu’est-ce que c’est ? Et puis, si tu n’as pas 5 minutes pour toi… » ??? Si tu acceptes ce défi je m’engage à le faire avec toi, sachant que moi et la méditation on est pas très régulière !
    Concernant l’habitude 3, j’aimerais bien revenir sur les 3 premières possibilités que tu proposes (réseaux, info, série et même blog). Je ne suis pas certaines que l’ordi ou le tel ou même la télé soit un bon moyen de prendre soin de soi, j’ai tendance à penser que ces 15 mn devrait être justement plus centré sur quelques choses de plus essentielles, j’aimerais connaitre ton avis sur le sujet !

    • Bonjour Carine, et merci pour ton commentaire !
      Concernant les possibilités de prendre 15 minutes sur son ordi ou devant la télé, je suis tout à fait d’accord avec toi, ça n’est pas très sain pour soi. Mais je les ai évoquées car, suivant où chacun en est dans cette démarche, cela peut être un début.
      En effet, quand on n’a pas l’habitude de prendre du temps pour soi, et qu’on aimerait bien regarder le journal de 20h, mais que l’on n’y arrive même pas, je pense que cela peut remonter le moral de se dire qu’on a pu en profiter un peu, qu’on a réussi à le faire.
      En ce qui me concerne, j’ai été une « série addict » il y a des années de cela, et j’étais contente de pouvoir regarder ces 20 minutes qui me faisait rire. Jusqu’à ce que je me rende compte, très longtemps après, que je devrais peut être utiliser ce moment-là pour faire autre chose de plus intéressant, de plus instructif ou de différent, tout simplement.
      A présent, je n’ai même pas de télé !
      Et puis, il y a des personnes, comme toi, qui sont déjà bien avancées dans cette démarche de prendre soin de soi. Elles ont compris que cela était primordial de se concentrer sur soi et sur des activités essentielles pour notre corps et notre esprit. Elles ne sont plus intéressées par regarder les informations, surfer sur le net ou sur les réseaux sociaux. Elles préfèrent prendre 15 minutes pour se faire faire un massage ou faire du yoga !
      L’essentiel est de se dire que l’on a 15 minutes pour faire ce que l’on a envie sans être dérangé. Et puis, avec le temps, cette habitude peut évoluer, pour s’adapter à notre nouvelle façon d’être et de percevoir les choses. C’est cela la magie des habitudes, on peut les changer, pour toujours faire mieux 🙂

      Je ne sais pas ce que tu penses de mon argument mais j’accepte ton défi avec plaisir ! 5 minutes de méditation le matin et 5 minutes le soir ! Et je compte sur ton soutien 😀
      À bientôt,
      Sandra

  • Prendre du temps pour soi, surtout quand c’est difficile, c’est ‘selon moi’ justement le moment pour fuir tout ce qui représente une activité chronophage qui ne permet pas de ‘penser à soi’ ! je préfère envisager 5mn sans technologie quitte à passer 15mn de plus devant sa série préféré le soir. Quand j’ai commencé à prendre soin de moi, je n’ai pas abandonné les réseaux sociaux et autres joyeusetés, par contre je me suis « forcée » à prendre 5mn sans elles quitte à m’ennuyer au début, parce que c’est pas toujours facile de se retrouver face à soi même ! Après je comprend aussi le sens de ton article c’est juste que j’accroche pas sur ces 3 ou 4 exemples même si j’en comprend le fond !
    Ok pour le défi on commence des demain si ça te va (je me demande dans quoi je me suis lancée lol) !

  • Je prends également 5 minutes le matin pour méditer. Pendant ces 5 minutes, j’essaie d’éprouver de la gratitude pour les petites choses qui remplissent ma vie. Je trouve que cela me donne une bonne perspective pour le reste de la journée.
    Après je pense que tu as raison, il est important de trouver du temps pour soi. La technique que j’applique depuis plusieurs semaines maintenant est de me lever à 4h du matin. Ca me laisse 2h sans interruptions, au calme, pour lire, méditer, faire un peu de sport avant d’aller travailler.
    Par contre, 15 minutes de plaisir, ça ne fait pas beaucoup je trouve :p Merci pour ton article et bravo pour ton défi !

    • Bonjour Kevin,
      Merci pour ton commentaire et tes encouragements !
      J’avoue que 15 minutes c’est peu, alors dès je peux, je me prends ½ heure, 1 heure et je me sens encore mieux 🙂
      Pour l’instant, je me lève à 5h30 et je trouve déjà cela dur. Alors je vais attendre avant de me lancer pour un réveil à 4h !
      C’est une bonne idée pour les 5 minutes de gratitude, c’est donc ce que je vais faire pour ma méditation du soir 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.