Décoder les mystères de la liberté financière et apprendre à investir pour devenir libre financièrement

Mon arme fatale pour tenir mes bonnes résolutions

Mon arme fatale pour tenir mes bonnes résolutions

 

Comme pour beaucoup d’entre nous, cette nouvelle année qui démarre signifie mise en place de bonnes résolutions :

  • Perdre du poids
  • Faire plus de sport
  • Profiter plus de ses enfants
  • Manger sainement
  • Arrêter de fumer
  • Apprendre l’anglais
  • Apprendre à cuisiner

Que l’on veuille bien démarrer l’année, partir du bon pied ou avoir envie de renouveau, on est “full” énergie, rempli de motivation, notre enthousiasme déborde.

Le hic ? Qui arrive à vraiment tenir ses résolutions jusqu’au 31 janvier ?

On pourrait donc se poser la question : Mais pourquoi personne n’arrive à tenir ses résolutions du Nouvel An ?

 

Pourquoi très peu de personnes tiennent leurs résolutions ?

 

J’ai, pendant de nombreuses années, pris de nouvelles résolutions au Nouvel An, sur l’enthousiasme du moment et devant l’excitation des uns et des autres. Je ne me rappelle pas en avoir tenu une seule. Et pour cause, dès le 1er février, j’avais déjà oublié celles que j’avais prises.

Ainsi, vers la 32, 33 ème année, j’ai carrément décidé de ne plus prendre de résolutions, peu importe la pression 😉

A quoi bon perdre du temps avec ce rituel qui ne me mène à rien ?

 

Mais cette année, j’ai décidé de changer. En effet, si je veux vraiment atteindre la liberté financière, ce n’est pas en ne prenant aucune résolution que j’y arriverai. Et ce n’est pas non plus en prenant des résolutions que je ne tiendrai pas que j’arriverai à atteindre mon objectif !

Alors je me suis posée la question : comment faire pour tenir réellement et durablement mes résolutions ?

Forte de mes lectures de l’année précédente, j’ai compris le “pourquoi du comment”. Si je n’arrivais pas à suivre mes résolutions des 20 dernières années, c’est tout simplement que :

  1. Je n’avais pas de plan d’action,
  2. Je n’avais pas de motivation réelle.

 

1. Avoir une motivation réelle

 

C’est bien beau de vouloir perdre du poids, de se mettre au sport, d’arrêter de fumer, d’augmenter son chiffre d’affaires, si derrière cela, il n’y a pas de motivation réelle, une cause profonde, alors il sera difficile de tenir cette résolution sur toute l’année.

Par exemple :

  • Vous voulez perdre du poids car vous vous mariez cette année. La motivation profonde devient votre mariage. Vous voulez rentrer dans la robe de vos rêves et ne pas avoir comme souvenir de mariage une robe que vous n’arrivez pas à fermer ou des photos sur lesquelles vous ne vous aimez pas.
  • Vous souhaitez apprendre l’anglais pour obtenir ce poste qui nécessite d’être bilingue. Sans cela, adieu votre plan de carrière.
  • Ou vous souhaitez apprendre l’anglais pour accompagner votre enfant qui va bientôt partir pour son premier séjour linguistique en Angleterre avec toute sa classe.
  • Vous souhaitez augmenter votre chiffres d’affaires pour avoir une année plus sereine et profiter un peu plus de votre famille.
  • Vous remettre au sport est important car vous voulez participer au prochain marathon.

Je pense que vous avez compris le principe, sans motivation réelle, profonde, il sera difficile de tenir ses résolutions sur l’année.

Avez-vous trouvé vos motivations profondes ? On passe à l’étape 2 : le plan d’action.

 

2. Le plan d’action : une condition nécessaire et indispensable

 

Sans plan d’action, malgré notre volonté et notre détermination, il sera difficile de tenir nos résolutions.

Cela est possible, mais un plan d’action permettra d’atteindre nos résolutions sur le long terme et de manière efficace.

Grâce au plan d’action, vous pouvez, à tout moment, déterminer si vous êtes sur la bonne voie ou non. Dans un cas comme dans l’autre, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour continuer ou rectifier la trajectoire afin de poursuivre le chemin restant à parcourir.

Un autre avantage du plan d’action est que vous pouvez vous féliciter et célébrer chaque petite victoire. Car, contrairement à ce qui se passe dans la culture française, il est important de fêter ses succès, aussi petit soit-il !

 

en place un plan d'action pour tenir ses bonnes résolutions

 

En pratique : la mise en place de mes résolutions

 

Motivée par toutes mes lectures de l’année 2018, inspirée par les vidéos et tous les outils existants pour atteindre nos objectifs, j’ai décidé d’appliquer ces méthodes pour mes résolutions. Pour la deuxième année consécutive, je n’ai pas de clôture annuelle à gérer, j’ai donc profité du calme de cette première semaine de janvier pour tout (re)mettre à plat et sélectionner mes grandes résolutions de l’année.

J’en ai choisi 3. L’idéal serait d’en avoir entre 5 et 10, au moins une par sphère de vie (personnelle, professionnelle, sociale, matérielle, financière).

Puis, pour chaque résolution, j’ai appliqué bien consciencieusement la première partie du “plan machiavélique” de Julie Dedry. J’avais également à portée de main le livre “La méthode Ikigai” de Hector Garcia et Francesc Miralles, mon agenda et mon bullet journal pour m’aider dans ma démarche.

 

Choisir mes résolutions en fonction de ma motivation réelle

 

Pour chaque résolution, j’ai immédiatement défini ma motivation réelle. Cela m’a permis de faire rapidement et radicalement le tri parmi toutes celles-ci.

Je me suis aussi aperçue que certaines résultaient d’une seule “grande” résolution. Par exemple, “perdre du poids” et “pratiquer un sport régulièrement” peuvent être assimilés à la même résolution “me sentir bien dans mon corps et retrouver une meilleure santé”.

 

Décomposer mes résolutions annuelles en résolutions mensuelles

 

Pour rendre mes résolutions concrètes, je les ai ensuite décomposées en résolutions mensuelles. Elles se sont donc transformées en 12 résolutions. Et mine de rien, cela parait tout de suite plus facile à atteindre.

 

La précision

 

Mais cela signifie aussi que nos résolutions doivent devenir… précises !

Effectivement, une résolution du 1er janvier qui serait “cette année, c’est sûr, je perds mes kilos en trop” doit devenir “cette année, je perds 10 kilos ! (pour me sentir bien dans ma peau et bien dans ma tête)” pour qu’elle devienne atteignable.

Le fait d’être précis permet de décomposer en plusieurs échéances sa grande résolution : 10 kilos sur un an, cela ne fait plus que quelques 800 grammes par mois 🙂

 

Les 40 actions

 

Toujours inspirée par le “plan machiavélique”, pour chaque résolution, j’ai défini 40 actions.

Pas aussi simple que cela en a l’air, il faut avoir de l’inspiration et bien prendre le temps de réfléchir sur ce que signifie notre résolution, ce qu’elle implique, pas à pas, jour après jour.

Pour une résolution de perte de poids, cela peut se traduire par :

  1. Lister les programmes possibles pour perdre 10 kilos
  2. Choisir son programme
  3. Éliminer les toxines (caféine, etc.)
  4. Boire 1 bouteille d’eau par jour
  5. Faire 30 minutes de sport par jour
  6. Établir une liste des aliments que l’on peut manger à volonté
  7. Lister ceux qui sont “interdits”
  8. En déduire une liste de courses
  9. Etc., jusqu’à trouver les 40 actions.

Après toutes ces tâches, on est presque prêt à tenir ses résolutions ! (Ouf)

 

Mon arme fatale pour tenir mes résolutions

 

Mon arme fatale sur laquelle je compte pour réussir à tenir jusqu’au 31 décembre, c’est la fameuse liste des “to-do” et, dans mon cas : “2 to-do par jour“.

 

2 to-do par jour et interdiction de se coucher sans les avoir faites :)

 

2 to-do par jour et une règle d’or simple

 

Le to-do, c’est une chose que vous devez faire : faire les courses, appeler un client, envoyer ses vœux, etc. Généralement, on note les “To-do” sur une liste, appelée la “to-do liste”.

Dans notre cas, la liste des to-do se concentrera sur l’atteinte de nos résolutions.

Les 40 actions définies précédemment vont fortement nous aider à établir cette liste. 2 to-do par jour, cela fait quand même 2*365 jours = 730 to-do en un an ! Bien entendu, on peut répéter plusieurs fois le même to-do tant que cela est nécessaire.

Mais pourquoi est-ce une arme fatale, allez-vous me dire ? Car il y a une règle. Une règle simple mais fatidique.

Vous NE pouvez PAS vous coucher tant que vous n’avez pas fait vos 2 to-do du jour.

Si cela vous parait simple, ne vous y fier pas. C’est probablement le plus dur à appliquer.

En effet, pour avoir déjà tester cette technique des 2 to-do par jour, je peux vous dire que le maximum que j’ai tenu, c’est 30 jours de suite.

 

Mon tip (conseil) : commencer vos journées par vos 2 to-do

 

  • Appeler votre client majeur
  • Trouver un programme approprié pour perdre 10 kilos
  • Trouver le site, l’application, l’école pour apprendre l’anglais

 

Peu importe ce qui est sur votre to-do, plus vous reporterez ce que vous avez à faire, plus vous… vous coucherez tard.

C’est bien ce qui s’est passé pour moi. Car, plus je reportais dans la journée mes 2 to-do, plus je me couchais tard. Il faut dire que j’avais aussi envie de bien respecter la règle. Alors à force de me coucher vers 2h du mat’ et donc d’avoir des nuits de sommeil réduites, j’ai fini par changer de stratégie.

Le résultat ? La naissance de ce blog ! Et oui, pendant 30 jours, je me suis attelée à faire mes 2 to-do par jour pour enfin voir naître les premières pages de mon blog ! Quelle joie 🙂

 

Vous pensiez que c’était simple ?

 

Et oui, tenir une bonne résolution, cela ne peut se limiter à dire “Cette année, je vais …”. Il faut derrière des motivations profondes et un plan d’action.

Alors, ce que j’ai fait, au final, pour tenir mes résolutions cette année, c’est de simplement changer ce mot “résolution” par “objectif”. Le résultat ? RDV le 31 décembre !

 

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez meilleur. Vous y trouverez cet article sur l’abondance qui, si vous êtes nouveau sur mon blog, vous aidera à mieux apprécier les articles et aborder le thème de la liberté financière. C’est une nouvelle vision qui vous permettra d’aborder, sans frustration, tout ce qui parle d’argent 🙂 En voilà une bonne résolution 😉

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !