Décoder les mystères de la liberté financière et apprendre à investir pour devenir libre financièrement

[Podcast] Les 20 règles à connaître avant d’investir

 

Et voici enfin mon 2ème podcast qui dévoile les 20 règles à connaître pour investir. Cliquez sur Play ou ici pour le lancer. Vous pouvez également l’enregistrer et l’écouter ultérieurement.

Ce podcast dure environ 18 minutes et en le ré-écoutant, je me suis rendu compte que je disais beaucoup “en fait” ! Il y a des hésitations, des mots écorchés, des phrases non finies, des bafouillages, bref, des ratés. Mais je me suis dit que je n’allais pas couper tous les défauts ni faire ou refaire 10 fois la prise, car le stress sera toujours là 😉 Donc voici la version originale. J’espère qu’elle vous plaira quand même, que vous ne la trouverez pas monotone et surtout que vous y trouverez de nombreux conseils à appliquer ! N’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. C’est important pour moi d’avoir un feedback. Il manque aussi mon générique de début et de fin, mais ça sera pour la prochaine fois 🙂 Bonne écoute à vous !

J’ai rassemblé dans ce podcast toutes les règles, conseils et recommandations que j’ai dénichées dans les livres, blogs et videos concernant l’investissement. 20 règles au total, oui 20 ! Certaines méconnues, d’autres sont du simple bon sens, mais en aucun cas à oublier ou à négliger.

Piqûre de rappel pour certains, découverte pour d’autres, voici les 20 règles à connaître, à bien avoir en tête avant de se lancer dans l’investissement pour réduire les risques et maximiser les profits.

 

Mes sources principales d’informations pour ce podcast

 

Le livre “Unshakeable” de Tony Robbins.

Le livre “How much is enough ?“, “Combien est assez ?” de Diane McCurdy.

Le livre “Millionaire teacher” de Andrew Hallam.

 

Transcription du podcast

 

Bonjour et bienvenue sur le 2e podcast du blog pour investir et s’enrichir. Je suis Sandra et avec mon blog pour investir et s’enrichir, je tente de décoder les mystères de la liberté financière. La liberté financière me permettra d’accomplir mes rêves et de vivre la vie qui me convient le mieux. Pour cela, il faut avoir diverses sources de revenus. Cela passe donc par l’investissement et sur ce blog, je partage toutes mes découvertes concernant l’investissement financier ou dans l’immobilier. Il existe même d’autres types d’investissements. 

Cela fait maintenant plusieurs mois que j’ai commencé mes lectures de blogs et de livres sur les différentes façons d’investir et également sur l’état d’esprit qu’il fallait avoir pour investir. 

J’ai donc rassemblé quelques règles d’investissement, 20 au total et j’ai décidé dans ce 2ème podcast de les partager avec vous. C’est pour moi la base avant de pouvoir investir et même de vouloir investir. Il est important de comprendre ses règles, de les garder en tête pour éviter d’avoir des finances catastrophiques.

Allez hop, c’est parti pour les règles.

 

Règle 1 et 2 : Ne perdez jamais d’argent

 

Les deux premières règles sont de notoriété publique dans le monde de l’investissement. Elles nous viennent de Warren Buffet, investisseur est réputé, multimilliardaire et dont les conseils sont devenus légendes.

Sa première règle est de ne jamais perdre d’argent et la deuxième règle est de ne jamais oublier la première règle, la règle numéro 1. Cela peut paraître un petit peu contradictoire sachant que Warren Buffet possède des millions. On peut se dire que cela n’est pas grave s’il perd de l’argent, il lui en restera toujours beaucoup. Mais cette règle a fait qu’il garde toujours ses millions. Son objectif est de ne jamais en perdre et on voit que ça lui a réussi.

 

Règle 3 : Accepter que notre relation à l’argent est complètement irrationnelle

La 3ème règle est d’accepter que notre rapport avec l’argent, notre relation avec l’argent est totalement irrationnel. On pourrait croire que l’on a la tête sur les épaules en tant qu’humain quand on parle d’argent. On sait faire des maths, on sait faire des additions, des soustractions. L’argent s’est finalement un chiffre. On connaît nos dépenses, on sait quels revenus on a. Mais nos comportements, nos pensées que l’on a vis à vis de l’argent sont complètement décorrélés du rationnel. Cela n’a rien à voir, c’est Tony Robbins qui en parle dans son livre unshakeable, qui le montre bien. On n’aurait pas des réactions un petit peu bizarres notamment quand on parle d’argent. On peut dire “oui quand j’aurais de l’argent ou quand je gagnerai à l’euromillion, je pourrais m’acheter la voiture de mes rêves, l’appartement de mes rêves, la maison de mes rêves.” Et si ce rapport à l’argent était aussi rationnel, on ne jouerai pas du tout à l’euromillion. L’euro million n’existerait pas.

Une fois que l’on a pris conscience que notre rapport à l’argent a beaucoup plus à voir avec nos sentiments qu’avec autre chose alors on peut y mettre une petite touche de rationnel, ce qui va bien aider pour la suite.

 

Règle 4 : Accepter que notre relation à l’argent est complètement irrationnelle

La règle numéro 4, qui est dans le même état d’esprit que la règle numéro 3, indique qu’avant d’investir, il vaut mieux apprendre à se connaître et notamment apprendre à connaître son aversion au risque et son profil d’investisseur. Il faut être capable de savoir comment on va réagir lorsqu’il y aura des baisses, notamment sur les marchés financiers, donc en Bourse, et éviter ainsi de prendre des décisions à la va-vite qui feraient perdre les avantages des investissements que l’on a fait jusqu’à présent. 

Donc il est important de connaître son aversion au risque, c’est la règle n°4 et de déterminer son profil d’investisseur.

 

Règle 5 : En investissant, on ne met pas en péril ses finances personnelles

Avec la cinquième règle de l’investissement, on n’oublie pas la 1ère règle qui est de ne jamais perdre d’argent. Concrètement qu’est-ce que ça veut dire ? Cela veut dire que l’on n’investit pas pas tant que nos finances ne nous le me permettent pas. Investir ne doit pas mettre en péril nos finances personnelles. C’est pourquoi, en général, on recommande de pas commencer à investir tant qu’on est endetté, tant que l’on n’a pas créé son fond de précaution. Il faut d’abord rembourser ses dettes puis créer un fond de précaution. Normalement nos finances, ainsi, ne sont plus en danger, on ne risque pas de faillite personnelle et on peut donc commencer à investir.

C’est important d’avoir cela en tête et on l’oublie un peu trop. Par exemple, on peut se dire que quand on a des dettes, “et si je faisais un investissement qui va me rapporter plus 25% en un an.” Sauf que cet investissement n’existe pas mais surtout, il ne faut pas chercher à investir tant que vous avez à côté un crédit qui lui, de façon sûre certaine, a des intérêts qui vous coûtent 20% par mois. Donc il est important de rembourser ses dettes avant de vouloir investir et de vouloir épargner. Une fois celles-ci remboursées, on pourra créer une épargne, un fond de précaution qui nous mettra à l’aise en termes de sécurité financière. Et ensuite on pourra commencer à investir et faire fructifier son argent.

 

Règle 6 : Penser long terme

La 6ème règle qui est importante à mentionner et qui commence à être intégrée par les différents investisseurs, c’est de penser LONG TERME, même très long terme. Ce sont surtout les personnes qui recherchent la liberté financière qui ont ça en tête. Il faut investir et une fois que l’on a fait l’investissement, on l’oublie. On oublie qu’on l’a placé, ça évite de paniquer quand il y a des crises, crise de l’immobilier, crise financière. On oublie que l’on a investi et on attend. C’est également lié à la loi des intérêts composés, il faut du temps. Et tout étant cyclique, il est important de ne pas céder à la tentation de vouloir vendre quand c’est la crise. Il faut toujours penser à long terme et l’Histoire à montrer que les marchés boursiers augmentent régulièrement entre 7 et 9% par an. Donc la 6ème règle : penser long terme.

 

Règle 7 : Réduire le risque, maximiser le profit

La 7ème règle, une fois que l’on a bien pris en compte les 6 premières règles, on peut commencer à investir. On est prêt à investir son argent et voici ce qu’il faut avoir en tête, la 7ème règle nous dit qu’il faut trouver des investissements où le retour sur investissement, la récompense, est beaucoup plus importante que le risque.

Cette règle paraît contre-intuitive car on dit souvent “plus on prend de grands risques, plus on aura de grands profits, de grands retours sur investissement”. Cette règle dit plutôt qu’il faut réduire le risque tout en maximisant le profit.

 

Règle 8 : Rechercher la meilleure efficacité fiscale

La 8ème règle à prendre en compte lorsque l’on investit c’est de s’assurer d’avoir toujours la meilleure efficacité fiscale. Pourquoi ? Car il ne faut pas oublier que ce que l’on doit regarder dans un investissement, c’est la valeur nette. C’est à dire ce qui va vraiment rester dans nos poches une fois que l’on aura déduit les impôts, les cotisations et tout ce qui va avec. Donc c’est important d’avoir une efficacité fiscale optimale.

 

Règle 9 : Diversifier son portefeuille

 

La 9ème règle est déjà bien répandue. Il s’agit de ne pas mettre ses oeufs dans le même panier. Cela veut dire diversifier son portefeuille. C’est Burton Malkiel, économiste américain réputé, qui écrit de nombreux ouvrages sur les investissements qui sont devenus des références en la matière, qui identifie 4 façons de diversifier son portefeuille.

 

Étape 1 : Diversifier les différents types d’investissements

 

La 1ère façon pour diversifier son portefeuille c’est de jouer avec les différents types d’investissement. Il y a des investissements sur le marché immobilier, par exemple, combinés avec des investissements sur le marché financier. Donc combiner investissement financier avec investissement immobilier. C’est la 1ère étape.

 

Étape 2 : Diversifier les différentes catégories pour un même type d’investissement

 

En termes de diversification, la 2ème étape serait, pour chaque chaque type d’investissement, ce serait aussi de diversifier ceux-ci. Par exemple, en bourse, sur les marchés financiers, on diversifiera son portefeuille avec différentes actions, différentes obligations, différents fonds indiciels, etc. Et en immobilier, on peut aussi mixer l’immobilier physique, comme un achat d’appartement par exemple, avec de l’immobilier non physique, comme les SCPI.

Donc c’est important aussi de faire cette diversification.

 

Étape 3 : S’internationaliser, diversifier les marchés, les devises

 

La 3ème façon de diversifier son portefeuille, c’est de s’internationaliser. C’est-à-dire investir sur différentes économies, sur différents pays à travers le monde entier. On a la chance de pouvoir accéder aujourd’hui à n’importe quel moment aux informations dans le monde entier. C’est aussi valable dans le monde de l’investissement. Donc profitez pour investir sur les différents marchés disponibles, les différents pays et les différentes devises.

 

Étape 4 : Investir régulièrement dans le temps

 

Enfin, la 4ème façon de diversifier son portefeuille c’est investir en tous temps. On peut investir tout le temps de façon régulière. Bien garder en tête que l’on ne saura jamais si le moment où l’on investit là, dans l’immédiat, c’est le bon moment. Et le concept derrière est le “dollar cost average” qui nous dit de lisser nos investissements pour limiter le risque.

Le dollar cost average est un concept important donc j’écris un article à ce sujet.

Bien retenir ces 4 façons de diversifier son portefeuille, ce qui revient à ne pas mettre ses oeufs dans le même panier. C’est aussi la meilleure façon de réduire les risques que l’on prend quand on investit.

 

Toutes ces règles étaient des règles de bases à prendre en compte avant d’investir.

Les règles qui vont suivre sont plutôt des conseils et des recommandations à prendre en compte quand on est prêt à se lancer dans l’investissement.

 

Règle 10 : Ne pas investir dans ce que l’on ne comprend pas

La 10ème règle qui est simple mais très importante est : si l’on ne comprend pas l’investissement que l’on est prêt à faire alors il ne faut pas investir dedans. J’en parle aussi sur mon blog. C’est important de se former. Tant que vous n’avez pas très bien compris les tenants et les aboutissants de l’investissement, continuer de vous former et d’apprendre avant d’investir.

 

Règle 11 : Ne pas investir dans ce qu’une personne tente de vous faire comprendre mais qu’elle ne comprend pas non plus.

La 11ème règle est que si une personne tente également de vous expliquer un investissement en particulier, mais qu’elle n’y arrive pas, alors elle non plus ne le comprend pas. Donc n’investissez pas dedans non plus.

 

Règle 12 : Si c’est trop beau pour être vrai, alors ça l’est probablement.

La 12ème règle qui est du bon sens mais certaines personnes se font toujours avoir est que : si cela a l’air trop beau pour être vrai, alors ça l’est probablement. Gardez bien cela en tête, si c’est trop beau pour être vrai alors ça n’est probablement pas un investissement fiable.

 

Règle 13 : Si vous n’en dormez pas, c’est sûrement trop risqué pour vous.

L’autre règle, qui est en lien avec la 4ème règle sur l’aversion au risque, est que si vous ne savez pas comment calculer votre aversion au risque, alors ayez en tête ceci. Si l’investissement que vous êtes en train de faire ou que vous allez faire vous empêche de dormir la nuit, si vous y pensez tout le temps et avez peur d’avoir fait une erreur, alors ca veut dire que c’est déjà un investissement trop risqué pour vous.

 

Règle 14, 15 et 16 : Investir versus spéculer

La 14ème règle à bien avoir en tête est qu’investir n’est pas spéculer. On pourrait faire un article aussi dessus si cela vous intéresse.

N’empruntez pas non plus d’argent pour spéculer.

Mais si vous voulez vraiment spéculer, faites-le avec 10% maximum de votre portefeuille.

14ème règle : investir n’est pas spéculer.

15ème règle : n’emprunter pas pour spéculer.

16ème règle : si vraiment vous voulez spéculer, faîtes-le avec 10% maximum de votre portefeuille.

 

Règle 17 : Pas de panique en cas de baisse des marchés. Vous ne perdrez que si vous vendez.

La 17ème règle consiste à dire que si les prix baissent, que ce soit les prix de l’immobilier, si la Bourse baisse alors ne pas paniquer. Vous ne perdrez de l’argent que si vous vendez à ce moment-là, où les prix ont baissé.

 

Règle 18 : Tout ce qui est à la mode sera surévalué et finira par perdre de la valeur.

La 18ème règle est d’avoir en tête que tout ce qui devient à la mode, comme par exemple le bitcoin, finira par devenir surévaluer. Il perdra donc de la valeur. Le bitcoin en est un bon exemple. Si vous n’avez pas investi au bon moment ou si vous avez investi quand c’était déjà à la mode, vous avez sûrement perdu la valeur que vous y aviez investie.

Enfin, les 2 derniers conseils qui permettent d’éviter de culpabiliser. 

 

Règle 19 : Pas de regret, vous ne saurez jamais sur le moment présent si vous investissez au bon moment.

Le 19ème conseil. Ne vous en voulez pas pour tout ce que vous n’avez pas fait mais que vous auriez voulu faire ou pour ce que vous aviez fait même si vous aviez un mauvais feeling qui s’est avéré exact.

Ne pas avoir de regret, sur le moment T, on ne sait jamais si c’est le bon moment.

De plus, toutes les règles citées précédemment nous permettent de limiter les risques.

Donc pas de regrets, telle est la 19ème règle.

 

Règle 20 : Vous et seulement vous pouvez prendre soin de votre argent.

Enfin, 20ème conseil : bien retenir que personne d’autre que vous ne prendra plus soin de votre argent. Faites attention à celui-ci, faites attention à qui vous le confier. Le suivi de votre propre argent se fait dans votre propre intérêt.

Alors cela fait beaucoup de règles à retenir. Je me suis bien amusée à les lire, relire, à bien les comprendre, à bien les avoir en tête. Maintenant je suis prête je pense à investir. On verra cela dans le prochain podcast et dans les articles.

J’aimerais avoir votre avis à présent.

Quelle est la règle qui vous pose le plus de problème, celle qui vous bloque pour vous lancer dans l’investissement ? A vos commentaires !

A bientôt et merci d’avoir suivi ce podcast 🙂

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !