Décoder les mystères de la liberté financière et apprendre à investir pour devenir libre financièrement

[STRATEGIE] Etape #4 : Préparer son plan de “retraite”

[STRATEGIE] Etape #4 : Préparer son plan de “retraite”

 

Aussi important qu’un plan de carrière mais inexistant dans la vie des français, je vous parle aujourd’hui du plan de retraite. Car même si 67% des français sont inquiets quant à leur retraite, ils sont très peu à la préparer.

54% des européens estiment même qu’ils devront trouver une 2ème source de revenu pour combler le manque à gagner lorsqu’ils seront en retraite.

Mais, dans le même temps, ils sont 27% à n’avoir aucune épargne de côté ! Car il est difficile de penser à l’avenir dans un monde où l’on veut tout, tout de suite. Alors personne ne pense à établir de plan de retraite.

Et pourtant, anticiper et planifier est une façon de réduire le stress quant à l’avenir !

On l’a vu la semaine dernière avec les membres de la communauté FIRE, la majorité de ceux qui souhaitent devenir libre financièrement et partir en retraite avant l’âge légal ont un « plan de retraite ».

En quoi cela consiste-t’il, comment le monter ? Pourquoi, même si vous ne souhaitez pas partir en retraite avant l’heure, il est important pour vous aussi d’en avoir un ?

Je vous explique tout cela dans cet article.

 

1. Un plan de retraite, kesako ?

 

Même si tout au long de notre vie active on se dit souvent : « Vivement la retraite ! », qui n’a jamais entendu, lors d’un « pot de départ en retraite », les fameuses questions : « Tu vas faire quoi maintenant ? Tu ne vas pas t’ennuyer ? »

Car si l’on n’a pas de plan de carrière, on est assuré d’avoir un zéro pointé avec nos RH, on n’imagine pas qu’avoir un plan de retraite est tout aussi important. Or :

Le projet professionnel n’est en réalité qu’un seul élément de l’ensemble du projet de vie.

 

2. Définir vos objectifs

 

Afin de vivre pleinement votre retraite, peu importe l’âge à laquelle vous la prévoyez, il est important de savoir ce que vous souhaitez faire pendant celle-ci, pour ne pas errer ni déprimer.

De plus, de ces objectifs dépend votre niveau de vie futur et donc le niveau de dépenses qui en découle. Cela fera partie de votre cap à tenir si vous souhaitez vivre une retraite sans stress et sans avoir à chercher un autre travail !

Il est important de déterminer ce que vous souhaitez faire de vos journées car faire plusieurs tours du monde dans des hôtels 5 étoiles n’a pas le même coût que rester chez soi, s’occuper de sa maison, de son jardin ou de ses petits-enfants.

 

2.1 Etre en retraite ne signifie pas forcément arrêter de travailler

 

Contrairement à ce que vous pouvez croire, la retraite, comme la liberté financière, n’est pas synonyme d’arrêt du travail. La différence est que vous êtes libre de faire ce que vous souhaitez.

Les possibilités sont vraiment nombreuses mais n’ont pas toutes le même coût.

Et si vous n’avez pas envie d’attendre de voir ce que cela donne ni que le gouvernement décide à votre place, il est indispensable d’anticiper.

 

Un exercice pour définir votre plan de retraite

 

Comme pour un plan de carrière, un plan de retraite n’est pas évident à faire pour tout le monde. Voici quelques idées :

  • Faire une liste de tout ce que vous voulez faire.
  • Lister tout ce que vous voulez apprendre.
  • Noter tout ce que vous avez envie de voir.

 

2.2 Les étapes du plan de retraite

 

Voici les différentes étapes qui constituent la création d’un plan de retraite :

  1. Définir votre objectif
  2. Calculer le montant dont vous avez besoin
  3. Commencer à économiser dès à présent, comme si votre retraite en dépendait
  4. Investir pour faire grandir vos revenus

 

Une stratégie permet toujours d’être plus serein quant à l’avenir. Elle réduit le stress sur le sujet en question.

 

3. Déterminer le montant de vos dépenses

 

Une fois que vous avez défini votre objectif, reste à calculer combien cela vous coûtera. Pour cela, il y a des catégories de coûts à ne pas négliger.

 

3.1 Les types de frais à ne pas négliger

 

Suivant vos objectifs et votre situation, vous pourrez ajuster les coûts de transport, les coûts alimentaires, etc.

Il y a également un coût qui ne doit pas être oublié ni négligé : il s’agit des frais liés à la santé.

La couverture santé est importante car il y a de fortes chances pour que les taux de remboursement diminuent d’année en année. Ainsi, il faut s’assurer de pouvoir se payer une bonne mutuelle santé en temps et en heure.

Suivant votre situation, il peut également être intéressant de penser aux assurances qui protègeront votre famille face aux imprévus de la vie.

Le montant des cotisations de ce type d’assurance est corrélé à l’âge. Plus vous souscrivez tard, plus le montant sera élevé. C’est pourquoi il est important d’y penser dès maintenant et de commencer à économiser.

 

3.2 La règle des 4%

 

Dans nos calculs pour déterminer le montant nécessaire pour atteindre la liberté financière, nous avons vu que la règle principalement retenue consiste à prendre en compte un retrait de 4% de vos investissements annuels.

Concrètement, cela signifie que si vous souhaitez que les investissements que vous avez faits tout au long de votre vie puissent durer le plus longtemps possible, il ne faut pas “piocher” plus de 4% de ceux-ci par an.

 

3.3 Déterminer l’année de votre retraite

 

Dans le cadre de votre plan de retraite, il faut également prendre en compte :

  • le taux d’inflation
  • l’année de retraite souhaitée

Vous pouvez donc envisager plusieurs scénarios en conservant une flexibilité sur l’année de votre retraite.

En effet, une retraite prise en 2008 par exemple, a été fatale pour de nombreuses personnes dont les investissements avaient perdu une grande partie de leur valeur.

Sachez donc reporter votre retraite si besoin, à 1, 2 ou 3 années supplémentaires, le temps de voir remonter le taux de vos retours sur investissements et garantir votre sérénité.

 

4. Dans la pratique, que faire aujourd’hui ?

 

Comme les autres conseils que vous trouverez sur ce blog, la priorité est de commencer à économiser et épargner dès maintenant.

Si vous avez du mal à envisager le futur, votre liberté financière et/ou votre retraite, ayez en-tête les conseils ci-dessous :

« Economiser comme si votre retraite en dépendait ».

« Economiser comme si vous alliez vivre jusqu’à 100 ans ».

 

4.1 Commencer tôt

 

La loi des intérêts composés, qui mérite un article à part entière, favorise le long terme. Il faut donc économiser et investir le plus tôt possible pour faire fructifier vos investissements le plus rapidement possible.

Maximiser vos économies pour vous éviter un stress la veille de la retraite ou pour atteindre plus rapidement votre liberté financière.

 

4.2 Profiter des dispositifs existants

 

Les entreprises proposent généralement plusieurs plans d’épargne à leurs salariés, notamment pour y placer leurs intéressement et participation.

Si vous souhaitez attendre l’âge légal avant de pouvoir profiter de la retraite, utiliser les plans “épargne-retraite”.

Sinon, si vous aspirez à une liberté financière ou une retraite anticipée, il vaut mieux se concentrer sur les autres plans de type “Plan épargne entreprise”. En effet, dans le cadre de ces derniers, pas besoin d’attendre d’avoir l’âge légal de la retraite pour récupérer vos billes.

Et si vous avez déjà commencé à épargner sur un “Plan épargne retraite”, pas de panique. Une fois l’âge légal atteint, ces montants accumulés pourront constituer votre fond de précaution ou fond d’urgence. Vous pouvez également prendre en considération dans ce fond de précaution les montants que vous toucherez suite aux années de cotisation.

 

4.3 Un plan financier pour un esprit serein

 

Quelque soit la période de votre vie, pour aujourd’hui ou pour demain, avoir une stratégie financière avec des dépenses contrôlées vous permet d’avancer l’esprit serein.

En planifiant et contrôlant, vous évacuez le stress lié à vos finances personnelles. Mais vous évitez aussi celui lié aux différentes crises économiques. Vos finances sont sous contrôle et il est donc plus facile de ne pas céder à la panique. Par exemple, vos émotions peuvent vous jouer de mauvais tours lors d’un krack boursier. Car rappelez-vous aussi que le marché fonctionne par cycle.

 

Conclusion – Apprentissage de la semaine #8

 

Comme pour un plan de carrière, un plan de retraite se prépare. Et plutôt que de vous dire que vous devez mettre de côté 5% ou 10% de vos revenus annuels pour votre retraite, pensez plutôt à celle-ci en termes de niveau de vie.

Quel montant vous faudra-t’il pour vivre votre retraite pleinement ? Cette question implique une autre réflexion : que prévoyez-vous de faire pendant celle-ci ?

La liberté financière est une alternative pour vous aider à passer une retraite en toute tranquillité ! Par exemple : la mise en place des revenus passifs et l’investissement dans des placements avec de bons retours sur investissements sont des moyens légaux vous garantissant d’autres sources de revenus. Et ceux-ci ne nécessitent pas que vous y passiez des heures, une fois qu’ils sont mis en place 🙂

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


2 thoughts on “[STRATEGIE] Etape #4 : Préparer son plan de “retraite””

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !