Décoder les mystères de la liberté financière et apprendre à investir pour devenir libre financièrement

Un outil pour déterminer la prochaine étape de votre vie

Un outil pour déterminer la prochaine étape de votre vie

Vous l’avez peut-être vu sur les réseaux sociaux : “LeBlog pour Investir et s’Enrichir” a déménagé.

Me voici arrivée dans la ville de Vancouver, à l’Ouest du Canada.

Changement de ville, nouveau mode de vie, contexte anglophone, c’est (re)parti pour plusieurs mois en dehors de ma zone de confort.

C’est aussi l’occasion de faire le point sur ma situation, où j’en suis, où je vais. J’en ai aussi profité pour faire un bilan sur mon chemin vers la liberté financière (et donc sur le blog).

Pour faire le point sur la situation, j’ai utilisé un formidable outil : la Pyramide de Maslow.

 

1. La Pyramide de Maslow : explication du concept

 

La Pyramide de Maslow a été créée par Maslow, dans les années 40, qui a réparti tous les besoins d’un être humain en 5 catégories.

Ces besoins sont des besoins de base comme boire et manger, jusqu’à l’accomplissement de soi.

Voici les 5 niveaux de la Pyramide.

 

Les besoins de base

 

La base de la Pyramide contient les besoins liés à la survie de l’espace humaine : manger, boire, dormir, se reproduire.

Ce sont principalement des besoins physiologiques. Il est important de noter que, s’agissant de besoins de base essentiels à la survie, « ils peuvent l’emporter sur la morale et la conscience s’ils ne sont pas satisfaits ». C’est pourquoi certaines personnes sont prêtes à voler pour pouvoir se nourrir.

 

Le besoin de sécurité

 

Le 2ème niveau est le besoin de sécurité : sécurité de l’emploi et des revenus, sécurité de la propriété, sécurité physique ou psychologique du corps (contre toute violence), sécurité de la santé.

Par exemple, pour la sécurité de la propriété, il s’agit d’un besoin de logement. Pour la sécurité de la santé, il s’agit de rester en bonne santé.

Ce besoin doit être satisfait dans la durée.

 

Le besoin d’appartenance

 

Le 3ème niveau concerne le besoin d’appartenance : amour, amitié, appartenance. L’être humain a besoin de savoir qu’il compte pour les autres, d’être aimé et d’être accepté dans les groupes auxquels il appartient : famille, couple, amis, associations. C’est en lien avec le statut social, le besoin d’intégration à un groupe.

 

Le besoin d’estime

 

Le 4ème niveau est le besoin d’estime : confiance, estime personnelle, respect des autres. Ici, entre en compte le besoin d’être utile et d’apporter de la valeur.

Lorsque le besoin d’appartenance est satisfait, c’est-à-dire que l’individu appartient à un groupe, vient le besoin d’être reconnu en tant qu’entité dans ce groupe. Ce sont des besoins de reconnaissance, de gloire, de réputation. Mais c’est aussi le besoin de respect de soi-même et de confiance en soi

Un individu souhaitera sortir du lot ou devenir indépendant tout en restant apprécié par son groupe d’appartenance et ses pairs.

 

Le besoin d’accomplissement de soi

 

Enfin le 5ème niveau, le haut de la pyramide est le besoin d’accomplissement de soi : accomplissement personnel.

Il s’agit de se réaliser, d’exploiter et de mettre en valeur son potentiel personnel dans tous les domaines de la vie.

C’est en fait le contraire des besoins de base, physiologiques qui sont centrés sur l’individu.

Ici, il s’agit d’être ouvert sur le monde, orienté vers les autres et d’apporter sa contribution à l’amélioration dans le monde à travers nos compétences et dons.

Cela peut aussi être le sentiment de faire quelque chose de sa vie.

Selon les individus, ce besoin peut-être rempli différemment, soit par le besoin d’inventer, de créer quelque chose, soit d’apprendre encore et encore, de développer ses compétences et connaissances personnelles puis de les transmettre.

 

2. La Pyramide de Maslow : en pratique

 

L’avantage de cet outil est qu’il est applicable dans de nombreux domaines.

Je pense notamment au domaine RH.

Avez-vous déjà entendu parler de ces « jeunes », qui font partie de la génération dite « millénniale » qui sont promis à une belle carrière mais qui plaquent tout du jour au lendemain pour un travail qui donne plus de sens à leur valeur et deviennent pâtissier ou fleuriste ?

Dans cet article, l’auteur parle même de “bullshit jobs” ou “boulot de m…”, emplois qui ne satisfont plus les plus ou moins jeunes cadres.

Et cette façon de penser en choquent plus d’un, des chirurgiens-dentistes à ceux qui travaillent à la chaîne depuis 30 ans.

 

Une autre vision des choses expliquées grâce à la Pyramide de Maslow

 

En fait, en se remettant dans le contexte de la Pyramide de Maslow, Ces « 1ers de la classe » avec des boulots CSP++ (classification de cadre) ont déjà satisfait quasiment tous les besoins de la Pyramide.

Ainsi, on se rend compte qu’ils en sont arrivés à l’étape où il cherchent l’accomplissement de soi.

 

Tous leurs besoins sont satisfaits…

 

Dans un pays comme la France où les besoins de base sont faciles d’accès, leurs besoins physiologiques sont complètement satisfaits.

De par leurs diplômes, leurs besoins de sécurité sur le long terme sont assurés : ils ont un logement, la sécurité de l’emploi (cadre en CDI dans un grand groupe) et sont en bonne santé.

Le besoin d’appartenance est également rempli. Ils ont leurs groupes d’amis, sont intégrés dans leurs entreprises et dans leurs clubs sportifs ou associatifs.

Tout en étant intégrés, ils sont reconnus en tant qu’entité et respectés par leurs pairs pour leur belle situation. Ils ont la gratification ou reconnaissance de leurs managers, ils ont confiance en eux. Le besoin d’estime est donc satisfait.

 

A l’exception de celui de l’accomplissement personnel

 

Arrive donc l’ultime besoin, le haut de la pyramide, celui de l’accomplissement personnel. Et c’est probablement là où le bas blesse.

Leur “bullshit job” ne leur permet pas de contribuer à rendre ce monde meilleur.

Malgré une bonne situation professionnelle, le travail du quotidien n’apporte pas de réelle valeur ajoutée. Cela ne les satisfait plus. Ils veulent aller plus loin et donner du sens à leur travail. 

Ainsi, ces “jeunes cadres dynamiques” deviennent boulanger, cuisinier ou fleuriste. Et le phénomène s’amplifie.

La Pyramide permet donc d’expliquer un phénomène qui dépasse les RH. Cependant, certaines entreprises commencent à intégrer les notions d’équité, de responsabilité sociale et environnementale dans leurs valeurs afin de garder ou d’attirer ces jeunes, promis à une belle carrière.

 

3. Comment se situer sur la Pyramide de Maslow ?

 

Cette pyramide est en fait une hiérarchie des besoins qui peut paraître logique quand on y pense.

Il est donc relativement simple de savoir où l’on se trouve. Il suffit de cocher les niveaux qui sont déjà satisfaits pour connaître la prochaine étape qui nous attend.

Cet outil est formidable car il permet de (re)cadrer les choses et les (re)mettre en perspective.

Il y a par exemple, ceux qui veulent « aller plus vite que la musique ». Ils veulent changer le monde, mais n’ont pas encore satisfait tous les besoins précédents. Ce qui peut expliquer pourquoi ils n’y arrivent pas (encore). En effet, si vous n’avez pas la sécurité de l’emploi, il sera difficile d’apporter votre touche pour rendre le monde meilleur.

Au contraire, d’autres s’imaginent que ceux qui veulent changer le monde sont soit prétentieux, soit riche, beau et intelligent (ou tout autre adjectif).

Ou encore, cette idée ne leur ait pas encore parvenue car les autres besoins ne sont pas encore satisfaits.

 

Quelques précisions

 

En effet, dans cette hiérarchie des besoins, Maslow précise que ceux-ci n’ont pas besoin d’être satisfaits à 100% avant de pouvoir passer à l’étape suivante.

Si vous arrivez à un certain % dans la satisfaction des besoins, vous pouvez apercevoir le niveau des besoins supérieurs. Plus ce taux sera proche de 100%, plus vous verrez les besoins du niveau supérieur s’élargir, se faire sentir.

==> Vous pouvez donc vous situer sur 2 niveaux.

Il est important de noter également que les besoins de base, ceux physiologiques restent prioritaires par rapport aux autres besoins.

Cela signifie que si vous êtes sur la pyramide au niveau 3, si l’un de vos besoins de niveau 1 venait soudainement à ne plus être satisfait, alors celui-ci redeviendrait prioritaire.

 

CONCLUSION

 

J’ai trouvé cet outil très pratique lorsque je me demandais encore où j’en étais dans mes objectifs.

A présent, je réalise également que si j’avais découvert et mis en pratique cet outil il y a 2 ans, j’aurais réalisé certaines choses. Ma vision de la vie aurait certainement changer. En effet, il y a 2 ans j’étais en haut de la Pyramide, tous les besoins jusqu’au 4ème niveau étaient satisfaits. Je me demandais alors comment m’épanouir et rendre ce monde meilleur.

J’ai décidé de prendre un congé sabbatique et réaliser une mission humanitaire pour donner un peu plus de sens à ma vie. Puis je me suis lancée dans l’entrepreneuriat sans vraiment savoir où j’allais, simplement déterminée à “faire quelque chose de ma vie”.

Cet outil m’aurait probablement fait réfléchir à 2 fois, afin de conserver ces 4 niveaux en place. Mais rien n’arrivant par hasard, je reste déterminée à atteindre de nouveau ce niveau ultime, même si changer de vie signifie en quelque sorte repartir de zéro. Il faut reconstruire les relations amicales, professionnelles et assurer une sécurité de l’emploi.

Cela peut paraitre logique mais cet ordre de priorité dans les besoins ne me paraissait pas si naturel que cela à l’époque. C’est ce que montre d’une manière plus rigolote cet extrait du film caméra café sur la Pyramide de Maslow 🙂

 

 

Enfin, une image valant 1000 mots, vous trouverez ici un aperçu graphique de cette fameuse pyramide. C’est aussi la source d’inspiration que j’ai utilisée lorsque j’ai construit ma propre pyramide pour savoir où j’en étais.

 

A votre tour. Connaissez-vous votre prochaine étape ? Est-elle en phase avec ce que prévoit la Pyramide de Maslow ?

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merci de suivre mon blog :) En complément, recevez mon guide gratuit pour vous aider à mettre en place et suivre simplement votre budget !